ACTrévol  2021    Contacter le responsable du site

A l’initiative de la commission Ufolep, l’ACT proposait cette année un stage d’avant saison pour permettre à chacun de peaufiner sa condition physique et à tous de créer du lien au sein du groupe Trévolois. Même si les participants ne furent pas très nombreux, ce weekend à Aubusson d’Auvergne fut une belle réussite et laissera à chacun de beaux souvenirs.       
Nos 5 compagnons Rouge et Noir (Thomas, Yann, Fred, Pascal et Pierre) se retrouvaient donc le vendredi soir 6 mars au gîte des 4 Vents non loin de Courpière et appréciaient l’accueil qui leur était réservé. Après avoir pris possession de leurs hébergements en chambre double tout confort, ils se retrouvaient pour le briefing autour d’une bière car le programme du lendemain concocté par Thomas s’annonçait plutôt chargé, avec une petite crainte sur les conditions météo pluvieuses du moment…Le samedi matin, une timide éclaircie redonnait le moral à nos 5 équipiers qui, après avoir pris un petit déjeuner consistant, s’élançaient pour un périple dans le Pays de Thiers. Ils se rendirent vite compte que ce n’était pas le Plat Pays et qu’il leur faudrait jouer du braquet pour venir à bout de ses bosses, ses côtes, ses cols aux passages parfois difficiles. Mais ils s’y attendaient et la bonne humeur au sein du groupe boostait tout le monde trop heureux de s’évader des sentiers battus le temps d’un weekend. Thomas retrouvait le pays de son enfance et son école en traversant Escoutoux puis Thiers. Ils quittaient alors la vallée de la Durolle pour enchainer les cols du Frissonet et du Pertuis sur des routes très agréables. De retour au camp de base, les compteurs indiquaient 60 kms environ avec un dénivelé positif de 1250m de quoi déjà aiguiser les mollets et les appétits… ! A table nos 5 cyclistes reprenaient des forces et appréciaient l’ambiance conviviale entre les différents groupes autour des grandes tables dressées. Ils retrouvaient même 2 autres Acétistes (Laure et Joaquim) venus passer leur brevet d’animateur FFCT.       
Mais ils n’avaient guère le temps de se reposer, car il leur fallait se préparer pour une autre sortie l’après-midi plus ludique mais non de tout repos…la « Voie Romaine » les attendait, un parcours VTT de 40 kms qui, même avec des machines à assistance électrique, devrait mettre les organismes à contribution. Une fois les réglages effectués sur les vtt mis à disposition par le gîte des 4 Vents et les consignes passées (2 heures d’autonomie environs), nos 5 Trévolois, guidés par Pascal spécialiste vtt de la joyeuse bande, s’élançaient sur les chemins et se régalaient en jouant de l’assistance électrique. « On dirait que quelqu’un nous pousse » faisait remarquer l’un d’entre eux...La fin du circuit se révélait moins drôle avec un fléchage parfois hasardeux, des sapins couchés par la dernière tempête en travers de la piste et qui faisaient hésiter le groupe à rebrousser chemin, une descente périlleuse sur les pavés anguleux de la Voie Romaine dans la forêt et les dernières bosses à franchir sans assistance (batteries vidées) voire à pied pour certains... ! De retour au gite le groupe profitait des installations balnéo, sauna et hammam, avant de s’attabler autour d’une bonne Truffade de pays. Cette belle journée sur le vélo avait ravi nos 5 copains Rouge et Noir.        Après une nuit réparatrice, le soleil était de la partie et donnait un bel éclat aux Mont du Sancy enneigés au loin et au col du Béal but de la sortie du jour tout blanc lui aussi. Thomas manquait à l’appel victime d’une bronchite et décidait d’accompagner le groupe au volant da voiture suiveuse, ce qui fit dire plus loin à 2 « paysans » du coin que nous étions de vrais pros avec le logo de notre partenaire « IP Conseils » sur la voiture. Heureusement qu’ils étaient là du côté de Vollore Montagne pour nous indiquer notre chemin car nous faisions fausse route. Le demi-tour n’entamait pas les ardeurs de chacun et le petit groupe progressait plutôt bien jusqu’à ce que la pente s’accentue avec des passages autour de 10%. Ses talents de grimpeur permettaient à Yann de prendre les devants mais le reste du groupe le rejoignait, contraint de mettre pied à terre à 2 kms du sommet du col du Béal, la route étant rendue impraticable par la neige. Après une indispensable photo souvenir, c’est alors Pascal qui prenait les « affaires » en main se sentant à l’aise dans la descente du col parfois technique vers Le Brugeron. Il se régalait dans les courbes et virages sinueux et ramenait le groupe à bon port sur Aubusson d’Auvergne. Ce bel effort entre copains effaçait vite la frustration de n’avoir pas atteint le sommet du Béal et tous étaient heureux de clôturer le séjour autour d’un bon repas, se promettant de revenir dans cette belle région, terrain de jeu idéal pour le vélo.     
L’ACT et le gîte des 4 Vents d’Aubusson d’Auvergne : une belle histoire….autour de l’amitié, de l’effort, de la nature préservée, c’est aussi cela le sport ! Merci à notre Président Joël Vedrenne de nous avoir permis de partager toutes ces valeurs humaines. 

Texte : Pierre Teyssandier Photos : Thomas Vedel
26 mars 2020

L'ACT EN STAGE A AUBUSSON D'AUVERGNE

Cliquer sur les photos
pour les agrandir